Thèse

Le résumé de ma thèse

Étude structurale de l’assemblage du complexe télomérique humain TRF2/RAP1

Résumé

Les télomères sont les extrémités des chromosomes linéaires des eucaryotes. Ils sont constitués de répétitions en tandem d’un motif court riche en guanine, et liés par des protéines spécifiques. Chez les vertébrés ces protéines forment un complexe appelé le shelterin et dont l’intégrité est critique pour assurer la réplication correcte des extrémités des chromosomes, et pour les protéger contre une prise en charge illicite par les voies de réparation des cassures double-brin de l’ADN. Des dysfonctions des télomères engendrent une instabilité du génome qui peut conduire à la sénescence ou au cancer. Les télomères représentent une région subnucléaire où les protéines du shelterin sont fortement enrichies, ce qui permet l’implication dans les fonctions biologiques d’interactions de basse affinité. Parmi les protéines du shelterin, la protéine de liaison aux répétitions télomériques TRF2 et son partenaire constitutif RAP1 sont les facteurs majeurs responsables de la protection des extrémités. Nous avons étudié en détails l’assemblage du complexe TRF2/RAP1 par des approches intégrées de biologie structurale, de biophysique et de biochimie. Nous avons montré que cet assemblage s’accompagne d’importants ajustements de conformation des deux protéines, et implique une interaction de basse affinité qui engage de grandes régions des deux protéines et affecte leurs propriétés d’interactions.

Mots-clés : télomères, TRF2, RAP1, SAXS, ITC, crystallographie, empreinte protéique.

Texte intégral

La version finale de ma thèse est disponible dans l’archive publique Thèses en ligne.

Je mets aussi à disposition une version auto-archivée qui contient la version finale publiée de l’article de recherche correspondant, au lieu de son dernier brouillon (seule différence avec la version archivée dans TEL).

Les fichiers sources et l’historique complet des modifications sont disponibles dans ce dépôt git public.