Nouveau déménagement

Cela fait un moment que je n’ai rien écrit sur ce blog. J’essaye toujours d’écrire un billet environ une fois par mois, tant que j’ai des choses intéressantes à raconter, mais les deux derniers mois ont été bien chargés, si bien que je n’ai pas pris le temps de faire ça. Après trois ans et neufs mois à Boulder, nous voilà en Suède, à Uppsala, car j’ai eu le boulot pour lequel j’avais passé un entretien d’embauche en août dernier.

Le déménagement a été difficile pour moi, principalement car je n’étais pas complètement prêt mentalement et émotionnellement. La raison principale était que je ne suis pas parvenu à complètement terminer le projet sur lequel je travaillais (l’article n’a pas passé le peer review et je ne suis plus là pour faire les révisions nécessaires à une nouvelle tentative de publication), et par conséquent le changement de labo et le déménagement m’ont paru prématurés et forcés. Mais je ne pouvais pas refuser ni retarder cette opportunité dans mon nouveau labo. Heureusement, Rebecca a eu bien plus que moi la tête sur les épaules, et a été assez patiente pour me supporter (dans les deux sens du terme) pendant cette période. Boulder, les Rocheuses, et tous nos amis là-bas me manquent toujours énormément, mais maintenant que je suis de nouveau dans une routine au labo, j’ai au moins l’impression d’avoir à nouveau un peu de contrôle sur ma vie. Je vais donc recommencer à écrire et poster des photos. Pour commencer, voilà quelques photos de Stockholm prises le premier week-end de février (seulement trois jours après notre atterrissage), quand nous sommes allés y rencontrer les propriétaires de l’appartement où nous vivons maintenant pour signer le contrat de location.

Stockholm

Stockholm

Stockholm

Nous avons visité le musée Nobel, qui contient plusieurs choses en lien avec la biologie structurale (le domaine dans lequel je travaille) :

Musée Nobel

Musée Nobel

Musée Nobel

Musée Nobel

Je suis retourné à Stockholm quatre fois depuis, pour utiliser un microscope électronique à l'institut Karolinska, mais nous n’allons pas y aller pendant les week-ends tant que la pandémie de covid-19 n’est pas terminée (les dernières fois, j’y suis allé en voiture avec un collègue pour éviter les transports en commun).